Le CITE devient MaPrimeRénov’ : De quoi s’agit-il ?

Le CITE devient MaPrimeRénov’ : De quoi s’agit-il ?

aide travaux économies énergies

Vous comptez changer vos fenêtres, isoler votre logement ou vos combles, installer une VMC, ou tous autres travaux visant à reduire votre consommation d’énergie ?
Cela tombe bien, en ce début d’année 2020, le Gouvernement a réformé les aides pour financer vos travaux d’économies d’énergies.

Cette aide vient compléter le crédit d’impôt pour les travaux de rénovation énergétique (CITE), toujours existant.
Le nom de cette aide : « Ma Prime Rénov’ ».

Découvrez dans cet article quelle est cette nouvelle aide, qui peut en profiter, et quelles en sont les conditions d’attributions.

NB : l’ADEME (l’Agence gouvernementale de la Transition Ecologique) édite un guide très détaillé et très bien fait sur l’ensemble des aides financières aux travaux d’é&conomie d’énergie. Vous le retrouverez ici : https://api.faire.gouv.fr/sites/default/files/2020-08/guide-pratique-aides-financieres-renovation-habitat-2020.pdf

QUELLE EST CETTE NOUVELLE AIDE POUR VOS TRAVAUX D’ÉCONOMIES D’ÉNERGIES ?

Pour être plus précis, cette aide vise donc les ménages “modestes” ou “très modestes”. Cependant, les plafonds de ressources sont suffisamment élevés pour concerner une majorité des foyers français.

Son montant dépendra des performances énergétiques des travaux envisagés ainsi que des revenus du ménage souhaitant effectuer ces travaux.

Cette aide est cumulable avec d’autres aides : les CEE (certificats d’économies d’énergie); la TVA réduite à 5.5%, …
En revanche, elle n’est pas cumulable avec le CITE (crédit d’impôt pour les travaux de rénovation énergétique).

Pour en savoir plus sur les possibilités de cumul, consultez le guide de l’ADEME : https://api.faire.gouv.fr/sites/default/files/2020-08/guide-pratique-aides-financieres-renovation-habitat-2020.pdf

COMMENT FAIRE POUR BÉNÉFICIER DE MA PRIME RENOV ? 

Avant de vous lancer dans toutes démarches, et même avant de faire des devis, vous pouvez estimer le pourcentage des travaux couverts par les aides grâce à l’outil de simulation mis au point et disponible à l’adresse suivante https://www.faire.fr/aides-de-financement/simulaides
Faire une simulation ne coûte rien, et n’engage pas à faire les travaux : il serait donc dommage de passer à côté !

Pour estimer le montant des Primes énergie (ou CEE  : certificats d’économies d’énergie) que vous pouvez cumuler avec Ma Prime Renov, rendez-vous sur un comparateur tel que NR Pro : https://nr-pro.fr/ Vous pourrez même y déposer un dossier de demande de Prime énergie auprès du fournisseur d’énergie qui propose l’aide la plus importante.

Le cumul de toutes les aides possibles peut même rendre très attractive la réalisation de travaux auxquels on ne pensait pas tout de suite !

Ensuite, pour bénéficier de Ma Prime Renov pour les travaux d’économies d’énergies, vous devez établir un devis ou plusieurs devis par des entreprises agréée « RGE » ou Reconnu Garant de l’Environnement”. Vous pouvez retrouver la liste de ces entreprises ici.

Une fois que vous avez obtenu votre devis, il faut effectuer une demande de prime sur le site de Ma Prime Renov’ et effectuer une demande de prime. Les démarches “ont été simplifiés au maximum” assure le Gouvernement.
Attention : des entreprises commerciales proposent de faire ces démarches à votre place moyennant rémunération … c’est inutile, faites plutôt la demande en direct sur le site de Ma Prime Renov.

Soyez très vigilant aux conditions à respecter pour bénéficier de ces aides (type d’isolant, épaisseur à respecter, rendement de la chaudière, etc…) qui devront impérativement être précisés sur le devis ET sur la facture; à défaut, votre dossier sera rejeté sans aucun recours !

Une fois que votre dossier est validé, et que vous avez reçu l’accord de Ma Prime Renov’, vous pourrez démarrer les travaux avec l’entreprise certifiée RGE. Dès la réception des travaux, vous devez envoyer la facture à l’ANAH (Agence Nationale pour l’Habitat). L’aide sera ensuite versé dans un délai de 4 mois affirme le Gouvernement. A terme, ce délai devrait être réduit à 15 jours.

QUELS SONT LES FOYERS CONCERNÉS PAR CETTE AIDE ? 

Comme cité précédemment l’Etat cherche à rendre accessible aux plus modestes la rénovation de leur habitat, c’est donc la raison d’être de cette nouvelle aide pour les travaux d’économies d’énergies. Le but de l’Etat est de permettre la rénovation de 500 000 habitations par an.

Concernant les foyers concernés par cette aide pour les travaux d’économies d’énergies, le barème prend en compte plusieurs critères :

  • les ressources du foyer selon sa composition familiale
  • Si le foyer est considéré comme “modeste” ou “très modeste”.
  • La localisation du foyer, c’est à dire qu’il se trouve en Ile de France ou en province.
  • Le nombre de personnes occupant le foyer.

 

Les infographies suivantes présentent parfaitement les différentes situations et plafonds de ressources.


Vous souhaitez obtenir plus d’informations sur les aides pour travaux d’économies d’énergies ?

Contactez votre conseiller Logifinances pour en savoir plus !

Pierre
pierre.dehove@logifinances.fr


error: Contenu protégé